Sculptures et Poèmes

Sculptures et Poèmes

Crépuscule sur le lagon

 

C’est l’heure où le soleil se meurt avec le jour,

Où la mer a rougi sous son baiser d’amour !

C’est l’heure du silence où déserte est la plage,

Où crisse sous nos pas le brillant coquillage.

 

Où porté par la brise un dernier pétrel

Soudain en passant vous frôle de son aile

Et la vague n’est plus qu’un soupir qui  soulève

Son corps harmonieux qui s’étend sur la grève.

 

C’est l’œil de feu d’un phare au lumineux faisceau,

C’est l’étoile filante en s’arrachant d’en haut

Se noie au grand large où l’horizon s’efface,

Sombrant dans l’infini qui absorbe sa trace !

 

 

 

 

 



04/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi