Sculptures et Poèmes

Sculptures et Poèmes

O Tahiti E

 

 Polynésie et Poésie

On ne peut évoquer la polynésie sans penser aux vahinés mais aussi à la poésie. On peut remarquer d'ailleurs que le mot  Poésie est contenu in extenso dans le mot Polynésie 

 

Tahiti,  bout de terre émergée

Petite île  et paradis caché

Aux confins du rêve et réalité

     Lagons bleus, plages ensoleillées

Sur la grève un palmier penché

 

 

 

Accueil et colliers tressés

Paréos et chemises bariolés

Au loin résonnent  les mélopées

Accompagnées des Ukulélés

Des danseurs et des vahinés

 

      

    Courses de pirogues et alizés

Poisson cru au  coco râpé

Couchers de soleil orangés

Tahiti terre de volupté

Vers toi vont mes pensées

 

 

LA  VAHINE   (Acrostiche)

 

La vahiné s'est présentée

Avec sa couronne de tiaré

 

Vous  m'avez alors invité

A  pratiquer  le tamouré

Hélas, je ne sais pas danser

Il  m'a  bien  fallut  essayer

Ne pouvant  vous refuser

Et vous m'avez envouté !

 

 

T A H I T I

 

Tahiti sable chaud et cocotiers

Abondance de fleurs et de colliers

Hédonisme et joie de vivre

Ile de rêve  et de volupté

Tes sourires et tes lagons bleus

Il fait beau sous ton ciel bleu

 

 

 

 

 

Te Vaa'a  (La pirogue en Tahitien)

 

Elle vogue

La pirogue

Sur le lagon

Près du ponton

 

Elle glisse

Sur la mer lisse

Au clair de lune

Vers la lagune

 

La nuit est tombée

Au loin les Vahinés

Couronnées de Tiarés

Chantent des hyménées

 

Accoudé  sur le  bastingage

Je vois la vague et son sillage

Je sens le vent sur mon visage

Fraicheur et léger massage

 

Sous le balancement des palmes

J'entends le clapot de la rame

A contempler ces petits bonheurs

Je peux ainsi rester des heures

 

Les Marquises (Jacques Brel ; extrait)

"Le rire est dans le cœur, le mot dans le regard
Le cœur est voyageur, l'avenir est au hasard
Et passent des cocotiers qui écrivent des chants d'amour
Que les sœurs d'alentour ignorent d'ignorer
Les pirogues s'en vont, les pirogues s'en viennent
Et mes souvenirs deviennent ce que les vieux en font
Veux-tu que je te dise : gémir n'est pas de mise
Aux Marquises"


 


Danses Marqusiennes by pacificlaude

Hiva Oa   Petit bijou des marquises

 Hiva Oa, Hiva Oa

Tu as inspiré Gauguin

Avec ses palettes et fusains

Maison du jouir et Tehura (1)

 

Hiva Oa, Hiva Oa

Tu as fait chanter Jacques Brel

Jef, Amsterdam ou Bruxelles

Et pour finir Atuona (2)

 

Hiva Oa, Hiva Oa

Petite île des Marquises

Les belles vahinés lascives

Les sculptures et les tapas (3)

 

Hiva Oa, Hiva Oa

Chevaux sauvages en liberté

Mégalithes et pierres gravées

Grands Tikis de Ta'a Oa (4)

 

Hiva Oa, Hiva Oa

Jolie île, tu m'as fait rêver

Tes montagnes et vertes vallées

Tes cascades Henua Enana  (5)

 

 

(1)    Modèle marquisienne et épouse de Gauguin

(2)    Petit village de Hiva Oa où sont enterrés Jacques Brel et Gauguin

(3)   Le plus grand site archéologique des Marquises

(4)    Etoffe végétale obtenue par la technique  de l'écorce battue (Murier, ficus)

(5)   Terre des hommes en langue Marquisienne

 

Danses Marquisiennes

 

Accueil Polynésien: Colliers de fleurs de Tiarés

 

Transports en commun à Tahiti (appelés Trucs)

 

 Attols des Touamotus

 

Motu (petit ilot) sur le platier corallien de l'attol de Hao

 

Oiseaux marins de polynésie

Gygis ou Sternes blanches appelées Pira'e en Tahitien.

Lorsque l'on a eu l’occasion d’admirer les évolutions aériennes de la Gygis dans le ciel azur des atolls Polynésiens on ne peut oublier ce spectacle . 

 

La Gygie à aussi la particularité de ne pas faire de nid et  pond son unique œuf sur une branche, où l’œuf reste posé en équilibre des plus précaires.

 

Le mâle et la femelle, se relaient pour le couver en prenant d’infinies précautions

 

Maison sur pilotis à Takapoto

 

La cocoteraie de Tikéau

 

A l'intérieur de l'ile de Tahiti (Vallée de la Maroto)

 

Presqu'ile de Taravao (Puunui)

Rivière de Tiahupo

Rivière de Tiahupo.jpg

 

 

Lagon de Bora Bora

 

Raie Manta dans le lagon

 

La passe de Mahupiti

Le village de Mahupiti (Ile de Mahupiti : La plus petite île de la société)

 

Retour de pêche

 

Le Ahi ma'a : Four traditionnel Polynésien pour cuire les aliments à l'étouffé

 

Coucher de soleil à Hao ( Atoll desTuamotu)

L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,
Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
Ferme les branches d'or de son rouge éventail.

                               José Maria de Heredia

 


Danse Tahitienne by pacificlaude


Tamouré by pacificlaude

 



04/01/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi